Comment se préparer au code de la route ?

Savez-vous bien comment se préparer au code de la route pour l’obtenir en une seule fois ?

La tâche théorique du permis de conduire est le redouté contrôle du code de la route.

Craignez-vous de commettre une sixième faute, une fois de trop ? Nous vous donnons les moyens d’accomplir cet examen, que ce soit votre première tentative ou pas : vous allez le réussir !

C’est quoi le code de la route ?

Le code de la route précise à la fois les règles d’utilisation des voies publiques et des tests pour vérifier votre connaissance de ces voies avant de passer votre permis de conduire.

Ce code peut apparaître à l’auto-école en tant que candidat libre. C’est un QCM en 40 questions : Il faut 5 erreurs ou moins pour passer le code de la route.

D’ailleurs, si vous êtes dans une auto-école, vous serez entrainé à ce genre d’exercice.

Et si par hasard le métier d’apprendre le code de la route vous plait, voici notre guide sur les conditions pour devenir moniteur auto école !

1- Se préparer à l’épreuve du code de la route

L’examen du code de la route est essentiel pour obtenir votre permis de conduire. Il s’agit d’un exercice théorique, à savoir une épreuve écrite qui vous sera indispensable pour passer à l’étape pratique 2.

Sur les 40 questions qui forment le test, il vous faudra avoir position 35 correctes pour réussir … cinq erreurs sont tolérés mais pas plus !

Si vous avez quelques doutes quant à ta préparation, examinez nos astuces et vous rencontrerez du succès !

Connaitre les thèmes de code de la route

Le code de la route est divisé en plusieurs rubriques qui couvrent tout ce qu’il faut savoir pour être un bon conducteur et conduire en toute sécurité.

Mis à jour régulièrement, il y en a actuellement 10 :

  • vous le conducteur
  • la route
  • les autres usagers de la route
  • diverses notions (administratives et théoriques)
  • les premiers secours (ou la bonne manière de réagir en cas d’accident)
  • entrer et sortir de votre véhicule
  • machines et équipements
  • la sécurité des passagers et des véhicules
  • Environnement (comment conduire plus économiquement et écologiquement).

Il faut savoir que la liste des questions est mise à jour régulièrement. Le code de la route a été mis à jour pour la dernière fois en 2016. Il peut ajouter les dernières évolutions technologiques et sociales aux problèmes « classiques » :

  • plusieurs nouvelles technologies pour la conduite (ESP, ABS, limiteur de vitesse, GPS…);
  • conduite écologique et économique;
  • perception du risque.

Certaines notions sont plus importantes que d’autres et vous en aurez besoin au quotidien lorsque vous devrez suivre une formation pratique au permis de conduire.

Souvenez-vous de celles-ci car ce sont vraiment les bases :

  • panneaux de signalisation,
  • vitesses maximales autorisées sur la route,
  • règles de priorité,
  • les règles de stationnement et de dépassement,
  • Calcul des distances d’arrêt et de sécurité,
  • Lumières ou feux utilisés selon la météo,
  • angle mort.

2- Etudier le code de la route avant l’examen

Pour réussir ton examen théorique, il n’y a pas de mystère : tu dois étudier. Pas d’inquiétude, les leçons sont assez attractives. Il s’agit de réviser le règlement routier, un volumineux ouvrage dont l’objectif n’est pas de rendre la lecture amusante.

Il y a beaucoup d’outils pour te seconder. Manuels, services audiovisuels, tutoriaux en ligne et sessions collectives : les écoles proposent une variété de solutions. Quand ta auto-école pensera que tu as la bonne aptitude et que tu fais peu d’erreurs aux exercices, elle devrait te donner l’opportunité de mener des tests simulés. Et si tu as assimiles tous les concepts, elle t’inscrira à l’examen !

Cependant, si tu es un candidat libre pour le code de la route, sois attentif à avoir des exercices récents, comprenant les sujets et interrogations actuelles ! Les auto-écoles maintiennent leurs ressources à jour mais c’est toi qui décide ce qui est effectivement accessible sur le web.

Conseils et astuces pour réussir l’examen écrit du code de la route

  • Fixez-vous un objectif et respectez-le (en restant motivé);
  • Misez sur une bonne assiduité pour mémoriser et s’automatiser;
  • Organisez votre apprentissage (cernez les sujets qui nécessitent plus d’attention)
  • Rédigez des fiches pour établir solidement les informations;
  • Noter vos erreurs pour les éviter lors des tests;
  • Effectuez des simulations réelles, encore et encore, pour vous habituer au système;
  • Observez la circulation tant que vous pouvez comme dans des transports en commun ou à pied. Essayez de vous poser des interrogations : « Pourquoi ce chauffeur a-t-il cédé le pas à cette croisée ? Quelle est la signification des panneaux routiers ? »
  • Enfin, n’oubliez pas de bien te reposer avant le passage de l’examen. Une bonne nuit, et un mental bien frais !

Si vous suivez ces conseils utiles, alors vous devriez mieux réussir l’examen du code de la route. Prenez votre temps, faites-le à votre rythme et demandez de l’aide à votre auto-école si besoin est ! Bonne chance !

Comment avoir le code de la route ?

Pour validé votre permis de conduire, vous devez franchir les deux examens nécessaires :

  • l’examen théorique, portant sur le code de la route
  • et un examen pratique en voiture.

Dans ce cas, vous pouvez soit vous inscrire dans une école de conduite qui prend en charge vos démarches administratives, soit opter pour un format candidate libre.

Vous apprendrez ainsi quelles sont les fautes éliminatoires au permis de conduire et comment les éviter absolument !

Un point à retenir est que pour passer l’examen théorique, vous devrez avoir atteint l’âge minimal requis : 15 ans pour une conduite accompagnée ou 16 ans pour le type classique.

Préparez-vous donc correctement à l’examen qui comprend essentiellement du contenu du code de la route et se termine par un questionnaire à choix multiples (QCM).

Une fois le code validé, vous pouvez passer l’examen pratique de conduite.

Celui-ci se compose d’un tour d’examen accompagné et contrôlé par un moniteur qui vérifie que vous maîtrisez tous les points du Code de la route et de ses annexes.

Vous devrez aussi montrer votre capacité à conduire un véhicule par des manœuvres spécifiques (créneau, demi-tour en 3 points, stationnement…).

Sans oublier le fait de réaliser des exercices spécifiques (arrêt dans une descente ou à une intersection).

Une fois cet examen passé avec succès, vous obtiendrez votre permis de conduire.

Comment passer le code de la route en candidat libre ?

Il est possible de passer le code de la route et un permis de conduire gratuitement, c’est-à-dire sans inscription dans une auto-école. Cependant, vous devez gérer vous-même le processus d’inscription à l’examen.

Pour ce faire, vous devez d’abord obtenir un numéro NEPH auprès du comté. Allez sur le site Web de l’ANTS pour l’obtenir.

Vous aurez besoin des pièces suivantes :

  • justificatif de votre identité;
  • un justificatif de domicile ;
  • Photo d’identité numérique et signature numérique ;
  • Certificat de participation au JDC.


Ce sont des centres privés comme La Poste qui passent le code de la route.

Une fois que vous avez votre numéro NEPH, vous devez vous inscrire en ligne pour un code de la route directement auprès de l’un de ces centres. Payez les frais d’inscription pour recevoir une invitation à l’examen.

Conclusion

Vous en savez maintenant beaucoup sur comment se préparer au code de la route !

Retenez que vous devez faire des tests blancs qui existent gratuitement sur Internet sans oublier d’utiliser les supports pédagogiques.

Avant l’examen, révisez les points difficiles puis reposez-vous la veille du jour J.

Vous êtes prêt pour décrocher votre permis en suivant ce guide complet !

Enfin, quand vous aurez votre document de conduite et si vous déménagez, vous avez la possibilité de changer l’adresse de votre permis de conduire sans soucis !

FAQ

Comment avoir 40 40 au code ?

Voici comment faire moins d’erreurs au code de la route:

  • Révisez régulièrement. Afin de passer l’ETG en douceur, il est important de bien se préparer en amont. …
  • Apprenez des pros. …
  • Découvrez vos fautes …
  • Conseils pour postuler avant et le jour « J »

Est-ce que le code est plus facile à l’examen ?

Globalement, les révisions du code de la route sont plus faciles que les simulations que vous réaliserez comme test blanc.

Comment avoir 35-40 au code ?

Vous devez marquer un 35 au code de la route, ce qui signifie répondre correctement à au moins 35 des 40 questions. Ainsi, un maximum de 5 erreurs peut être toléré le jour du test, au lieu des 3 questions que l’on entend souvent.